Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

NOUS JOINDRE

RIEN DE PLUS SIMPLE

N'hésitez pas à communiquer avec nous pour toute question.
Vos commentaires nous sont précieux.

Retour à depuis 1863
Le début d'une extraordinaire aventure
06/12/2017
Lire l'article

CHAPITRE 1
Quand les rosbifs s’unissent aux pattes de grenouilles

Au secours ! L’invasion britannique a commencé… Enfin, disons que pour le moment un seul Anglais a débarqué, environ 60 ans avant la véritable invasion, mais cela marquera néanmoins un véritable tournant. Sir John Harmsworth, le frère des brillants et richissimes magnats de la presse anglaise, encontre le Dr Perrier alors qu'il étudiait le français près des Bouillens, en France. En deux temps trois mouvements, Harmsworth achète la source, la renomme PERRIER® en hommage au docteur et commence la mise en bouteilles dans le désormais célèbre bouteille verte. PERRIER®, la boisson, était dès lors destinée à être présente ici, là et partout.

Sir-Harmsworth-fdeladerriereperrier001_0.jpg

Sir John Harmsworth
Fondateur anglais de l'actuelle source Perrier. 

 

CHAPITRE 2
L'appel de PERRIER®

Restez calme et buvez PERRIER®, l'eau du sud de la France. PERRIER® captivait les Britanniques. Cette idée fut une réussite exemplaire, un symbole d'unité franco-britannique. Par-dessus le marché, le produit avait reçu un brevet royal, le sceau de Sa Majesté le Roi. Un vrai traitement royal !

Label 2

Vue d'une étiquette
Étiquette montrant le brevet royal.

Royal court

À la cour du roi
Nous pouvons voir ici le prince de Wales, Edouard VII, et Winston Churchill dégustant une bouteille de Perrier.

 

 

CHAPITRE 3
Les Bulles de l'élite

Les concurrents manquaient de cette étincelle qu'ils trouvèrent chez PERRIER®. En 1908, à l'occasion de l'exposition franco-britannique, PERRIER® a acquis son image d'élite en remportant le « Grand Prix des eaux minérales, vente de l’année », grâce à des ventes de 5 millions de bouteilles en Angleterre et dans les colonies vritanniques. Les bulles françaises étaient encore mieux connues à Londres, à Delhi ou à Singapour que sur les Champs-Élysées... Une situation paradoxale qui n'allait pas durer.

Indian club

Les massues indiennes
En 1906, Sir John Harmsworth s'est retrouvé paralysé à la suite d'un accident de voiture. La légende raconte que pendant sa réhabilitation, on lui aurait donné des poids, des massues indiennes, dont la forme de poire serait la source d'inspiration des bouteilles PERRIER®.

 

CHAPITRE 4
Une eau à nulle autre pareille

L'heure était venue d'entrer sur le marché français avec la force d'une succulente baguette rehaussée d'une pointe de raffinement. Pour cela, l'usine d'embouteillage de Vergèze s'est entièrement réorganisée et a doublé de volume tout pendant que l'image distinguée de Perrier était présentée comme le champagne des eaux de table. En France, l'eau pétillante n'a alors pas tardé à devenir synonyme d'élégance, de joie et de célébration, autant de caractéristiques uniques pour une eau de source minérale. Cela a ensuite permis à la petite bouteille verte de faire ses premiers pas sur son propre territoire.

Champagne

Champagne des eaux de table
PERRIER® s’est véritablement converti en champagne des eaux de table. Toutefois, cette revendication n’a pas occulté l’origine naturelle et les propriétés thérapeutiques de cette eau.
Précédent Suivant

REJOIGNEZ-NOUS SUR

#EXTRAORDINAIREPERRIER