Si vous rêvez d’une carrière d’artiste, d’expos et de résidences, vous devez absolument connaître SomoS.

Ce projet basé à Berlin tire son nom d’un palindrome espagnol et portugais, qui signifie « nous sommes ». Un nom qui permet de résumer à la perfection l’esprit collaboratif du lieu, qui est franchement extraordinaire.

 

SomoS est un lieu vraiment à part parce qu’il regroupe des créatifs qui s’expriment dans des disciplines très différentes. La galerie-résidence met à disposition tout ce dont les artistes ont besoin, ce qui leur permet de se concentrer sur l’essentiel : leur pratique artistique. Les artistes accueillis en résidence peuvent compter sur l’aide de monteurs, photographes, illustrateurs, ingénieurs du son et graphistes, et surtout collaborer avec des architectes, des peintres, des sculpteurs, des plasticiens, des street-artists et des curateurs.

 

Outre les 400 mètres carrés d’espace d’exposition, SomoS dispose de tout ce qu’il faut pour bosser dans de bonnes conditions. Salles de réunion et de conférence, postes de travail à gogo, un studio d’enregistrement, tout le nécessaire pour travailler avec des LED, des projecteurs, des tables de mixage, des scanners haute-définition… On pourrait continuer comme ça longtemps, mais vous avez compris le truc : la seule limite, c’est votre propre imagination. Et quand vous en avez marre de travailler, il y a même un espace détente avec du café fraîchement moulu et une table de ping-pong.

 

Mais attention, pour y entrer, il faut être au niveau.

SomoS accueille des artistes bourrés de talents, dont certains cartonnent déjà sur la scène internationale. Récemment, la galerie a exposé « Accumulation », le travail de Goran Tomcic et Nàndor Angstenberger. Les deux artistes ont exposé des sculptures, des installations, des collages et des objets empreints de leur fascination pour les matériaux et les procédés de transformation — leur expo se traversait comme un extraordinaire petit voyage intérieur.

 

Depuis le 8 avril, c’est la photographe française Pauline Alioua qui expose — elle était en résidence chez SomoS à l’automne dernier. Elle présente ses derniers travaux dans une expo intitulée « Phantomatic : Nowhere to be seen », une série de photos en noir et blanc. Pauline a le chic pour immortaliser des paysages avec élégance et on reconnaît toujours sa patte, à la fois unique et très contemporaine. L’expo est aussi l’occasion pour l’artiste de sortir un livre dans lequel on retrouve l’intégralité de la série « Phantomatic ». Franchement, même si vous ne passez pas à Berlin, essayez de le choper : ces photos défoncent.

 

SomoS est à la hauteur de ses engagements 

La galerie-résidence permet aux artistes de s’exprimer pleinement en leur fournissant les moyens et le temps dont ils ont besoin. C’est un lieu qui est en constante évolution, et qui mérite qu’on s’y attarde. Alors, artistes à la rechercher de résidence ou spectateurs de passage à Berlin, on vous garantis que si vous passez par SomoS, vous ne serez pas déçus du voyage.

 

http://www.somos-arts.org/

 

 

 

 

Cocktails
A CHAQUE HUMEUR SON COCKTAIL
BESOIN D'INSPIRATION ?
Improve your comfort by turning your mobile right round in the portrait position!
Improve your comfort by turning your tablet right round in the landscape position!