Comment exceller dans l’art de la mixologie... Ou, de l’art de faire de bons cocktails

Ah, la mixologie. Quand ils entendent ce terme pour la première fois, beaucoup de gens pensent à une matière scientifique mal connue. Il s’agit en fait d’un art extrêmement complexe. Mais comment le décrire au néophyte ? Disons qu’il fait la part belle aux couleurs ainsi qu’au mouvement. Et qu’un penchant pour la gastronomie et les spiritueux est un plus pour en comprendre les subtilités. Mais pour faire simple, on pourrait aussi simplement dire que la mixologie est l’art de faire des cocktails. Attention, on ne parle pas ici de vodka-orange ni de whisky-soda, mais de boissons travaillées, testées, recherchées, voire déposées. Vous rêvez de devenir un as du cocktail en un claquement de doigts ? Ça tombe bien, voilà cinq astuces qui vous feront passer pour un pro.

 

  1. Maîtrisez le jargon

Frappé ou on the rocks ? Au shaker ou à la cuillère ? Brassé, mélangé ou passé ? Vous êtes perdu ? Pas de souci, c’est normal. Les pros du cocktail ont un langage bien à eux, mais avec un peu de travail, vous pourrez facilement avoir un bon niveau en LV2 mixologie ! Commencez par apprendre les termes de base jusqu’à ce qu’ils n’aient plus de secrets pour vous. Vous pourrez trouver des lexiques en ligne et il y a même plein de vidéos bien faites sur le sujet, mais le mieux reste, à notre avis, de demander conseil dans votre bar à cocktails préféré.

 

  1. Choisissez des ingrédients frais et plein de vitalité

Soyons clairs : si votre cocktail n’est pas bon, vous n’avez sans doute pas utilisé les bon ingrédients. Pour que vos boissons aient vraiment du goût, il n’y a pas de secret, il faut travailler avec des ingrédients frais. Optez pour des fruits de saison et fournissez-vous chez un producteur local, aussi bien pour les fruits que pour l’alcool. Pensez aussi à toujours avoir une ou deux bouteilles d’eau pétillante bien froide au frigo : les bulles permettent de faire ressortir les arômes.

 

  1. Shakez comme si votre vie en dépendait

La plupart des cocktails sont mélangés avec un shaker — ou « coquetelier », pour les puristes de la langue française. Rien de sorcier là-dedans, mais c’est pourtant une étape cruciale, et mieux vaut faire ça dans les règles de l’art. D’abord, pensez à ne pas trop remplir le shaker : laissez de l’espace à vos ingrédients, pour qu’ils puissent révéler toute leur complexité. Et n’oubliez pas que le but est de mélanger le tout de manière homogène, alors n’y allez pas de main morte.

 

  1. Soignez la présentation

On aurait tort de négliger la présentation. En mixologie, elle compte autant que le reste. Choisissez une finition qui correspond à votre boisson et laissez parler votre créativité. Saupoudrez d’épices un cocktail mousseux, glacez les rebords d’un verre, placez une brochette de fruits frais ou une olive sur le dessus du verre ou carrément dedans, troquez la touillette pour un cornichon, ajoutez un petit piment ou quelques pétales de fleurs… Bref, lâchez-vous, et n’ayez pas peur d’en faire trop.

 

  1. Profitez !

Le plus important dans l’art de la mixologie, c’est quand même de boire, non ? Alors une fois que vous maîtrisez vos recettes, invitez quelques amis à une petite dégustation — ce serait criminel de ne pas faire partager vos talents. Rien de tel que de partager un bon verre avec des gens qu’on aime. Et si au passage, vous leur faites découvrir leur nouveau cocktail préféré, c’est encore mieux !

 
Cocktails
A CHAQUE HUMEUR SON COCKTAIL
BESOIN D'INSPIRATION ?
Improve your comfort by turning your mobile right round in the portrait position!
Improve your comfort by turning your tablet right round in the landscape position!