Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

CONTACTEZ-NOUS

Une question ? Une réclamation ? Ou une simple envie de nous dire bonjour ?
Quel que soit votre message nous vous répondrons au plus vite !

Nestlé Waters Marketing & Distribution, 221 Rue De Birmingham, 1070, Bruxelles, Belgique

RETOUR À magazine
Tour du monde des bars incontournables
24/09/2018
LIRE L’ARTICLE

Vous cherchez un nouveau challenge ? Cet article est pour vous ! Avec un réseau international de barmen, journalistes et blogueurs, Jurgen Lijcops, du Bar Burbure, a écrit le livre ‘150 bars you need to visit before you die’. « Plus fiable que Tripadvisor », selon Jurgen.

150 bars you need to visit before you die

Depuis deux ans, Jurgen Lijcops tient le bar à cocktails anversois Bar Burbure. Avant cela, il fut durant 9 ans la force motrice du restaurant étoilé The Glorious. Sommelier fort d’une expérience de 29 ans, il a reçu deux fois le prix de meilleur sommelier de Belgique. « J’ai aussi une passion cachée pour les spiritueux et je fabrique entre autres mes propres gin et vermouth. »

Est-ce le guide suprême pour l’amateur de cocktails en voyage ?

Jurgen : « J’adore moi-même me rendre dans les bars et je n’ai jamais vraiment trouvé de guide qui me permette de découvrir de nouveaux endroits. Je l’ai donc réalisé moi-même (rires). Il ne s’agit pas seulement d’une sélection de bars proposant les meilleurs cocktails, nous nous sommes basés sur différents critères : le bar est situé dans un lieu unique, son intérieur est remarquable, le barman se distingue des autres, ou la qualité est inégalée. Ou une combinaison de plusieurs de ces paramètres. »

Quels genres de bars y sont repris ?

« Des rooftop bars, tiki bars, speakeasy bars, des bars d’hôtel, mais vous y trouverez aussi de sympathiques endroits où vous pouvez manger et boire un verre, ou tout simplement des chouettes bars. Ce ne sont pas tous des bars à cocktails. »

Vous avez cherché et visité tous ces bars vous-même ?

Jurgen : « Non, c’aurait été impayable (rires). J’en ai moi-même visité 40, principalement en Europe mais aussi à Singapore et à New York. J’ai également reçu des conseils d’un réseau mondial d’une vingtaine de barmen, journalistes, amis, blogueurs… J’ai terminé le livre en un an. On ne peut pas non plus y passer trop de temps, car le monde des bars change constamment. »

Pourquoi devrais-je lire ce livre ?

« Il n’a jamais été aussi accessible de voyager. Beaucoup de gens partent régulièrement en city-trip. Si vous allez dans une métropole, ce guide est très pratique. Et bien mieux renseigné que Tripadvisor, qui n’est pas toujours fiable. »

Existe-t-il une culture du cocktail universelle, ou chaque pays est-il différent ?

« Des classiques comme un Old Fashioned, un Manhattan ou un Daiquiri, vous en trouverez partout. Il y a bien sûr des préférences régionales. En Italie, vous trouverez une plus large gamme de vermouths, au Japon beaucoup de whiskies japonais, aux États-Unis davantage de bourbons et ryes. Les tendances qui émergent aujourd’hui partout sont celles de la tequila, du mezcal, ainsi que du bourbon et du rye whisky. Et peut-être assistera-t-on au retour du cognac. Peut-être (rires). »

Où trouve-t-on les buveurs de cocktail les plus audacieux ?

« Les tiki bars et les speakeasy bars attirent plus souvent un public plus jeune, leur offre est plus audacieuse. Tandis que les bars d’hôtel plaisent davantage à un public un peu plus âgé, uniquement en raison de leur emplacement, avec un plus grand choix de classiques. »

Dans quels pays trouve-t-on les meilleurs bars ?

« Le monde des bars a été inventé dans le nord des États-Unis, dans des villes comme New York et Chicago. Vous trouverez aussi de magnifiques bars au Royaume-Uni. Londres, de par son passé colonial, est une fenêtre ouverte sur le monde : vous y trouvez de tout.  Les grandes villes d’Asie, Tokyo ou Singapour par exemple, ont aussi un caractère très cosmopolite en raison de l’importante communauté internationale qui y réside, ce qui se reflète dans leur culture du bar. D’autres villes exceptionnelles sont plus proches de chez nous : Paris, Berlin et Anvers. »

Comment la Belgique s’en sort-elle par rapport au reste du monde ?

« La Belgique fait incontestablement partie du top.  Nous pourrions certainement nous montrer un peu plus chauvins et plus fiers. »

Comment savoir si j’entre dans un bon bar ?

« C’est très personnel. Suivez simplement votre instinct. Êtes-vous chaleureusement accueilli lorsque vous entrez, vous sentez-vous à l’aise ? C’est le plus important. Et si vous voulez vraiment savoir : dans mon livre, les ‘highlights’ indiquent toujours pourquoi vous devez visiter un bar (clin d’œil). »

Les bars préférés de Jurgen Lijcops :

Le bar le plus exclusif : « Pour moi – car il s’agit bien sûr d’un choix personnel – c’est le  bar Manhattan à Singapour. La qualité est excellente, tout comme l’intérieur, l’emplacement et les personnes qui y travaillent. »

regent singapore

Le plus beau bar : « Celui de l’hôtel Savoy à Londres. Également en raison de son histoire et de la richesse de sa tradition, de la qualité et de l’emplacement. »

L’intérieur le plus frappant : “Le bar Giger en Suisse. Comme son nom le laisse supposer, l’intérieur est une carlingue. 

La carte la plus complète : « Le bar Atlas à Singapour, avec plus de 1 400 gins différents. »

Les cocktails les plus surprenants : « The Dandelyan à Londres.  Ambiance très cosmopolite : un bar à cocktails haut de gamme où l’on peut aussi sortir. À conseiller ! »

dandelayan-bar

Les cocktails les plus savoureux : « Jigger’s à Gand. »

jiggers

Le livre ‘150 bars you need to visit before you die’ a été publié en anglais par les Éditions Lannoo. Outre la sélection des bars, vous y trouverez aussi quantité de délicieuses recettes de cocktails.

Crédits photos : Morgans Hotel Group, Regent Singapore, Jiggers (Zaza Bertrand)

ARTICLE PRECEDENT ARTICLE SUIVANT