The Darwin Sect | Art, Culture, Cocktails and Lifestyle | Perrier Magazine

Florence Samain et Dave Monfort, en couple à la ville comme à la scène, sont les gourous de la Darwin Sect, une identité artistique dont on parle activement depuis quelques années. Leur passion? L’entomologie, c’est-à-dire l’étude des insectes, une passion à laquelle vient se greffer leur incroyable fascination et adoration pour le monde parfois étrange de l’infiniment petit, un monde qui se révèle systématiquement extraordinaire.

Le binôme, installé à Bruxelles mais connu de plus en plus au-delà de nos frontières grâce à une belle couverture médiatique et un site internet racé, veut aller plus loin et a développé de véritables œuvres d’art en composant des familles d’insectes, disposées savamment sous de beaux globes en verre Napoléon III d’époque Victorienne. Les insectes sont collectés aux quatre coins du monde, tout en évitant les espèces menacées et protégées répertoriées sur la liste IUCN Red list. Voici donc des scarabées aux élytres holographiques, des papillons aux ailes irisées ou veloutées, des bourdons dodus, des libellules gracieuses et multicolores : des espèces fascinantes qui se retrouvent en escadrilles immobiles au loisir de votre contemplation afin de vous convaincre, si ce n’est déjà fait, de la merveilleuse beauté infaillible voire surréaliste de la Nature.

darwin-sect-perrier

Une Nature qui se révèle, de globe en globe, parfaite, époustouflante! Et à ce point captivante que nous ne pouvons que comprendre cette passion vécue par le duo qui réalise ces compositions selon les grandes règles des naturalistes du siècle dernier par la préparation scientifique des insectes ainsi que par l’utilisation de baguettes en bois noble de noyer sur lesquelles seront épinglés les spécimens et le placement systématique du petit réceptacle en verre soufflé contenant quelques goutes d’un mélange d’huiles essentielles assurant la bonne conservation de votre “œuvre d’art”.

La Darwin Sect, en ébullition perpétuelle au fond de leur laboratoire, ne s’arrête toujours pas là... En 2015 est née l’idée de concevoir un globe “vivant”, le premier aquarium domestique à méduses. Un projet ambitieux de par son originalité et en même temps titanesque puisque immensément tributaire d’une multitude de facteurs assurant la viabilité de ces petits organismes fragiles. Après avoir bouclé, au delà de leurs espérances, un crowfunding sur Kickstarter et étudié les prérequis du projet auprès de chercheurs en dynamique des fluides, le premier aquarium à méduses, appelé Darwin Tank, est né : une merveilleuse invention 100% made in Belgium. Les méduses y valsent librement, au gré d’un flux invisible indispensable à leur survie, sous un savant globe en verre, rappelant celui des autres créations des deux artistes. Le spectateur est subjugué et ne peut se lasser du ballet presque hypnotique abrité sous cette ogive minimaliste aux allures futuristes. Ce projet artistique brillamment réalisé a même convaincu le célèbre parc animalier belge Pairi Daiza qui en commanda 4 exemplaires ! 

Les créations de la Darwin Sect sont à admirer sur leur site internet : https://darwinsect.com

Et également sur rendez-vous!

 

Perrier anytime
A CHAQUE HUMEUR SON COCKTAIL
BESOIN D'INSPIRATION ?
Improve your comfort by turning your mobile right round in the portrait position!
Improve your comfort by turning your tablet right round in the landscape position!