CONTACTEZ-NOUS

Une question ? Une réclamation ? Ou une simple envie de nous dire bonjour ?
Quel que soit votre message nous vous répondrons au plus vite !

Nestlé Waters Marketing & Distribution, 221 Rue De Birmingham, 1070, Bruxelles, Belgique

RETOUR À magazine
Musique: de Bruxelles à Anvers, les 5 artistes belges à suivre
23/08/2019
LIRE L’ARTICLE

La scène noir-jaune-rouge bouillonne, nos artistes font parler d’eux à l’étranger et chez nous, le public se presse en masse aux festivals de tous styles confondus. À côté des grosses pointures, on vous a sélectionné 5 coups de cœur émergents, venant des quatre coins du pays. Peut-être les grands de demain?

Martha Da’Ro: de la soul hypnotique

Arrêtez tout. Enfoncez vos écouteurs et enclenchez “Summer blues”, de Martha Da’Ro. Un son sucré qui fleure bon l’été, la rêverie et l’évasion, émaillé d’arrangements minimalistes, parfaitement dosés. Martha Da’R, jeune chanteuse belge aux origines angolaises, chantonne une soul / pop hypnotique et entrainante. Mais ce qui frappe le plus, c’est sa voix, unique et inimitable, qui va des graves suaves aux notes perchées. Pour couronner le tout, la jeune artiste — multifacette — a aussi été primée pour son rôle d’actrice dans le film “Black”. Elle prépare un premier EP mais en attendant, deux titres sont déjà dispos partout.

Glauque: de l’électro poétique

À l’affiche de la plupart des festivals belges de l’été,  Glauque est un jeune groupe namurois qui propose des morceaux électros, résolument poétiques. Amateurs de chansons à textes, réjouissez-vous: le collectif couche les mots avec ardeur et sensibilité. Leur clip “Plane” traduit cette énergie un brin entêtante, cette jeunesse écorchée vive à l’instar de groupes tels que Fauve ou Odezenne. Des débuts prometteurs et un vrai coup de cœur à suivre.

Halehan: de la pop mélancolique

On l’a découvert avec “Whirlwind”, son titre envoûtant qui a dépassé les 3 millions d’écoute sur Spotify. Halehan, de son vrai nom Alexandre, est une pépite pop bruxelloise à suivre de près. Ses nouveaux singles, “Kind of blue” et “Humi”, amorcent un tournant plus électronique, tout en conservant le caractère mélancolique et enveloppant de sa musique. Une voix fascinante, un univers empreint de sensibilité: Halehan fait sans aucun doute partie de ces artistes à l’aura magnétique, à en faire taire les foules, pour mieux les faire crier. C’est en tout cas ce qu’on lui souhaite.  

Glints: du hip hop décalé

Jeune anversois aux racines britanniques, Glints est un rappeur qui mêle pop, hip hop et électro. On ne se lasse pas de son petit côté barré, de ses mélodies ultra-efficaces, de son accent parfaitement british et de son déhanché sur scène. Son flow rappelle parfois Just Jack (sur The Day I Died) ou le côté plus trash de The Streets. Faites aussi un petit tour sur son compte Insta @Glintstagram, pour plonger dans son univers et… admirer sa jolie moustache. À suivre de près!

Condore: de la pop moelleuse

Écouter Condore c’est un peu comme retrouver sa chambre d’enfance, respirer le doux parfum des souvenirs, dépoussiérer les vieilles photos… Son univers délicat et sa voix frêle confèrent à Condore — de son vrai nom Léticia Collet — une personnalité singulière, qui semble construite dans ses rêves, son monde imaginaire. Une jeune artiste liégeoise intrigante, scotchée à son clavier, qui n’est pas sans nous rappeler la douceur d’Agnès Obel et qui mérite d’être découverte.

 

La Belgique est à l’honneur ici aussi…